fbpx

Vaste terrain de jeux pour les trailers, le Cantal offre selon le coureur Marc Barthélémy des possibilités infinies. Arrivé premier en 2018 à L’Enjambée du Carladès, ce jeune hôtelier de Saint-Jacques-des-Blats s’est aussi frotté à l’UTPMA et à la Pastourelle, deux autres trails emblématiques de l’Auvergne.

Accoudé au bar en chêne de L’Escoundillou, on a tout le loisir de compter les dossards de trail qui ornent le mur en face. « Ils permettent souvent d’engager la conversation avec le client », constate Marc Barthélémy, devenu référent dans le Cantal sur cette discipline, qu’il pratique depuis 2011. « C’est plutôt atypique d’être trailer en travaillant dans la restauration, mais c’est ma bouffée d’oxygène sur le massif », confesse le sportif, qui a repris cet hôtel-restaurant avec sa femme, à Saint-Jacques-des-Blats, au bord de la Cère.

 De l’Ultra-trail du Puy Mary-Aurillac à L’Enjambée du Carladès

Tout commence par sa participation à la première édition de l’UTPMA , en 2012, où Marc termine neuvième. « J’ai pris goût au trail et me suis vraiment entraîné, sept à dix heures par semaine. L’année suivante, j’ai fini cinquième à l’UTPMA, avec deux heures de moins que la fois d’avant ! Puis j’ai fini 37e au scratch de la Diagonale des fous, à La Réunion, soit 170 km en 33 heures avec 10 000 m de dénivelé ! Et 64e à l’Ultra-trail du Mont-Blanc. J’ai aussi fait La Pastourelle , un parcours de 53 km autour de Salers.  »

Depuis, Marc a fini premier, en 2018 à L’Enjambée du Carladès, une course qui propose deux circuits de 18 km (trail du Pas de Cère) et 30 km (trail des Cascades) autour de Vic-sur-Cère. « On passe par le puy de la Poche, la cascade du Faillitoux, les cols d’Aisses et de Berganty . « Mais je n’ai pas encore testé La Noctambule thiézacoise, qui se déroule un samedi soir, fin septembre, au départ de Thiézac.

Vue sur le Massif Cantalien vers le Puy Griou

Deux stations trail dans le Cantal

Ses conseils d’entraînement, au départ de Thiézac justement : rejoindre les Elancèzes, d’où l’on embrasse une vue à 360° sur les vallées de Mandailles et de Thiézac, par Trielle, le Clou, le puy de la Poche, avec vue sur le Plomb du Cantal, puis rebrousser chemin.

« Au puy de la Poche, on tire tout droit sur le col de Lagat, Notre-Dame-de-la-Consolation, explique Marc, qui a désormais son hôtel comme point de départ ! Après le service, j’adore monter au Plomb du Cantal par l’Arpon du Diable et revenir par le buron des Gardes, par la route ou le petit chemin qui passe par le moulin des Gardes, le hameau de Ferval. C’est un super parcours à faire en deux heures ! J’aime bien aussi tourner autour du puy Griou via les Boissines ou les Chazes, car les boucles sont bien balisées. Mais dans le Cantal, les possibilités sont infinies ! On peut télécharger des parcours hors connexion sur différentes applis (Traces de Trail, Strava, Trail Connect, par exemple). On a d’ailleurs deux stations trail au puy Mary et à Murat. Et l’équipe de France de trail s’entraîne régulièrement à Mandailles. Il n’y a aucun danger par rapport aux massifs alpin ou pyrénéen, mais attention toutefois sur les crêtes, où la météo peut changer, y compris l’été. Je prévois toujours un pantalon de pluie, un coupe-vent et des gants. Début mai, il peut encore neiger sur les monts du Cantal. »

Humble dans sa pratique, Marc se considère comme un trailer polyvalent. « J’aime l’endurance et les longs parcours où de nombreux facteurs entrent en jeu : la gestion alimentaire, la gestion de la fatigue, de l’effort… Le trail c’est une hygiène de vie, mais en tant qu’hôtelier, je ne m’interdis pas un bon repas. Si le mental est solide, pas besoin d’être surentraîné. Je veux juste maintenir ma petite condition et de temps en temps, je fais monter le cardio ! »

trail la Noctambule Thiézacoise dans le Cantal

A noter dans vos agendas !

La Noctambule Thiézacoise aura lieu le 28 septembre 2019
Toutes les infos à retrouver ici : www.lntassociation.com

auteur

par Catherine Levesque
le 10 septembre 2019

Catherine Levesque - 1 octobre 2019

Merci Benjamin !

Virginie - 1 octobre 2019

Merci Benjamin pour ce message ! Le Massif Cantalien est un véritable terrain de jeu pour tous les amoureux de la pleine nature, et ce sont des événements comme la Noctambule Thiézacoise qui le font vivre et le font connaître ! ;)

Benjamin ESCALIERE - 30 septembre 2019

Un grand bravo a Catherine Levesque pour son article valorisant notre territoire, et je salut Marc Barthelemy qui est un athlete et connaissance depuis quelques années, connu en participant aux différents trails Cantaliens mais également dans une activité commerçante sur Aurillac.J'en profite pour adresser un petit message amical à Marc: notre trail LA NOCTAMBULE THIEZACOISE a connu sa seconde édition ce samedi 28 septembre , et je compte sur ta presence l'an prochain le 26 septembre 2020 pour mettre à niveau le scratch sur une de nos distances. Toute notre équipe vous remercie, Catherine de parler de trail et de notre vision du territoire par le sport. Sportivement Benjamin , organisateur de La Noctambule Thiezacoise.

Météo
Du jour picto picto 9.6° picto 8.2km/h
25/10 picto picto 6.2° picto 3.3km/h
26/10 picto picto 8.3° picto 6.4km/h
27/10 picto picto 10.4° picto 8.8km/h
28/10 picto 9.8° picto 5.5km/h

Webcams Le Lioran

Enneigement Le Lioran

Belle journée ensoleillée

LIORAN 1160

Hauteur : 0 cm

LIORAN 1855

Hauteur : 0 cm

Voir le bulletin neige complet