fbpx

Envie de sensations sans trop d’efforts ? Enfourchez un VTT à assistance électrique (VVTAE) et partez pour un circuit découverte avec pour décor le volcan du Cantal. Empruntez les nouveaux sentiers VTTAE balisés du Carladès en solo ou avec l’aide d’un moniteur de VTT.

Le plaisir de la grimpe sans l’effort, ou presque : le VTT électrique (VTTAE) a tout pour séduire en montagne, débutants et confirmés. Enduro, X Country, descente, toutes les pratiques sont possibles dans le Cantal, y compris en itinérance sur plusieurs jours, et ce d’autant plus que les paysages sont variés, du massif volcanique aux collines de la Châtaigneraie en passant par le Carladès et le plateau de Saint-Flour.

« Dans le Carladès même, nous avons la chance d’avoir d’un côté le massif cantalien et de l’autre le bassin d’Aurillac, confirme Stéphanie Evennou, chargée de mission tourisme à la communauté de commune Cère et Goul en Carladès. Tous les niveaux de difficulté se côtoient de fait. Nous aménageons des parcours qui maillent notre territoire et font le lien avec les territoires voisins en collaboration avec l’École de VTT MCF (Moniteurs cyclistes français) Volcan du Cantal .

Cette association promeut l’activité vélo sous toutes ses formes, notamment le pilotage du VTT depuis l’initiation jusqu’aux pratiques en montagne. « Toutes les pratiques de VTT musculaire peuvent se décliner avec un VTT électrique, estime Jérôme Bernard, président de l’École de VTT MCF Volcan du Cantal, avec un bémol pour la DH (« downhill »).

Les règles de sécurité sont les mêmes : casque, gants et protections complémentaires pour les sorties plus engagées. Et cette discipline peut se pratiquer dès la fonte des neiges… jusqu’à ce qu’elle revienne. Plus particulièrement à la fin du printemps, l’été et à l’automne.

VTT électrique sur le plateau de Pailherols

VTT musculaire ou VTT électrique : avantages et inconvénients en montagne

L’avantage du VTTAE selon lui ? « Son accessibilité au plus grand nombre et à un très large public, en âge comme en niveau de pratique. Le VTT électrique ouvre des terrains de jeux impraticables en VTT musculaire et s’avère très adapté au terrain montagnard, sans toutefois négliger l’aspect technique. »

Sylvie, une quinquagénaire cantalienne adepte du VTTAE, met en garde : « Si la plupart des sentiers sont mixtes, un parcours VTT classique n’est pas toujours adapté au VTTAE. Le VTT électrique est plus lourd à manier sur les passages techniques, et si l’on croise un rocher qui obstrue le passage, pas question de le mettre sur l’épaule ! Sans compter que certains chemins peuvent vite se transformer en petits ruisseaux quand il a beaucoup plu. »

Hormis cette problématique de poids (25 kg contre 10 à 13 kg en moyenne pour un VTT sans batterie), Jérôme Bernard ne pointe aucun inconvénient à l’usage du VTT électrique. « À l’exception de la hausse de fréquentation engendrée sur des espaces difficilement accessibles sans VTTAE. Une minorité de  pratiquants manquent de respect sur ces espaces partagés avec des randonneurs, des cavaliers… »

Sylvie déconseille pour sa part d’emprunter les sentiers mixtes en pleine saison, d’autant plus que le sol volcanique peut s’abîmer facilement. « Les piétons étant prioritaires, cela suppose de poser pied à terre et de repartir en côte ! »

Attention aussi à bien connaître les capacités de batterie de son VTTAE, à garder une marge de manœuvre pour les longues sorties et à ne pas partir à l’aveugle. « On a vite fait d’enchaîner les kilomètres, alerte Jérôme Bernard, et il faut savoir comment rentrer si on sort des chemins balisés ! »

Renseignez-vous bien auprès du loueur sur les capacités du vélo que vous emprunterez. D’expérience, Sylvie avale jusqu’à 50 km avec beaucoup de dénivelé sur son VTTAE personnel, à condition de ne pas opter pour « le mode mobylette » ! Elle ne part jamais sans son kit de réparation, de l’eau, des fruits secs, un casque, des gants ou des mitaines l’été.

Des circuits VTT conçus dans une démarche de qualité

« Il faut bien respecter les estives et les clôtures, que nous aménageons avec des « passages canadiens », souligne également Stéphanie Evennou. Nos circuits VTT s’inscrivent dans une démarche de garantie de qualité et sont inscrits au Plan départemental d’itinéraires de promenades et de randonnées. »

Sur le Carladès, tous les circuits VTT peuvent se faire en VTTAE. En revanche, un niveau rouge en VTT musculaire peut devenir bleu en VTTAE. Les premiers sentiers balisés dédiés au VTTAE se situent à Saint-Jacques-des-Blats et sont de niveau rouge et noir, car en plein Massif cantalien. Une quinzaine de circuits devraient être balisés à l’automne 2022.

Les traces GPX sont disponibles à l’office du tourisme du Carladès et sur les bornes numériques du territoire, ainsi que sur deux applications de pleine nature : « Espace nature Massif cantalien » et « Cantal rando et découverte« , disponibles gratuitement sur IOS et Android.

Où louer un VTT électrique ?

La communauté de commune Cère et Goul en Carladès a investi dans une quinzaine de VTTAE en 2019, de tailles S, M et L, en partenariat avec l’Association Carladès à 2 roues. Vous pouvez en louer aux Flocons verts, à Pailherols, et à Thiézac (de mi-juillet à fin août), ainsi qu’à la station du Lioran.

De la balade VTT familiale à la sortie très sportive

Dans le Cantal, plus de 80 circuits VTT sont balisés avec tous les niveaux, soit plus de 1 700 km. Pour débuter, privilégiez les balisages verts et bleus.

« Nous avons les deux labellisations correspondant aux deux fédérations de cyclisme, FFC et FFCT, explique Jérôme Bernard, et les quatre niveaux de difficulté : vert, bleu rouge et noir. Quatre niveaux de descente également sur le domaine du Bike Park du Lioran pour les pistes de DH ».

Les sites VTT labellisés dans le Cantal

  • Deux sites FFC :

N°58 – Grand Site du Puy Mary : 4 circuits (2 rouges et 2 noirs) pour 100km
N° 132 – Horizons Volcaniques Pays de St Flour : 37 circuits pour 877 km (tous niveaux) et une boucle itinérante de 177km

  • Un site FFCT :

Saint-Illide/Saint-Cernin : 11 circuits pour 250 km.

Site non labellisés

Hautes terres Pays de Murat : environ 10 circuits pour 115 km (tous niveaux).

D’autres territoires sont en train d’être balisés sans être labellisés pour le moment :

  • le Carladès avec 9 circuits et 200 km balisés pour l’été 2022 (tous les niveaux ) et 100 km en plus à venir
  • la Châtaigneraie cantalienne avec 6 circuits balisés (130 km) et 5 autres (120 km) pour l’été 2022.

ATTENTION : En fonction des conditions météo, l’entretien des sentiers n’est pas toujours réalisé au même moment et tous ces sites ne sont pas toujours ouverts, aussi nous vous invitons à bien vous renseigner avant votre départ auprès de l’office de tourisme sur les conditions d’accès. N’hésitez pas à faire remonter le moindre problème en précisant la boucle et le secteur concernés, photo et point GPS à l’appui, afin que les équipes d’entretien puissent intervenir rapidement et assurer la bonne continuité des parcours.

Un aperçu de la Grande Traversée du Massif Central (GTMC)

Les pratiquants confirmée peuvent emprunter une variante d’environ 60km de la Grande Traversée du Massif Central (GTMC) qui redescend à Murat par le bois de Chavagnac et le plateau de Chastel.

« C’est génial à faire, s’enthousiasme Sylvie, et très bien balisé. Le passage entre Chavagnac et Murat est superbe, mais un peu technique. On traverse des tourbières et l’on bénéficie de vues magnifiques sur les monts du Cantal. La montée au Plomb du Cantal par la piste de ski est moins jolie. On rejoint ensuite le Ché, puis Ussel et Coltines, par les chemins roulants de la Planèze. »

Et pourquoi pas une sortie avec un moniteur de VTT ?

Le must, pour Sylvie, c’est de s’offrir du sur-mesure avec un moniteur : « En fonction de ses envies, un petit sentier un peu technique avec des virages, ludique avec des petits sauts… Cela permet de se tester en montée sur des passages qui nécessitent un peu de réflexion, car le moniteur donne de précieux conseils. C’est d’autant plus important quand on connaît mal le VTTAE. »

De la balade familiale à la sortie très sportive, des guidages sont proposés à partir de 55 €/personne pour 2 heures de découverte ; 70 €/personne pour 3 heures d’évasion. D’autres formules sont possibles sur demande. « Les moniteurs MCF de l’école VTT Volcan du Cantal passent une partie de leurs encadrements en VTTAE à conseiller sur la bonne utilisation de ces vélos », confirme Jérôme Bernard. Sa boucle préférée ? Un Tour du Grand Volcan : « 180 km et la magie de tous ces paysages.»

Des randonnées VTT organisées à l’automne

Pour les mordus, plusieurs clubs et associations proposent des randonnées VTT fin septembre et à l’automne, sur inscription :
• La Dériv’Chaînes
• La Dorienne
• La Planézarde

L’occasion de profiter de visites patrimoniales et de tester le bivouac !

VTT sur les chemin du cantal

auteur

par Catherine Levesque
le 31 mars 2022

FAQ
Météo
Du jour picto picto -2.9° picto 6.0km/h
08/12 picto picto 3.8° picto 3.5km/h
09/12 picto 3.1° picto 1.4km/h
10/12 picto picto -6.0° picto 6.2km/h
11/12 picto picto -5.9° picto 3.0km/h

Webcams Le Lioran