fbpx

Vous rêvez de faire le tour du volcan cantalien à cheval ? De chevaucher dans les paysages sauvages d’Auvergne, sur l’itinéraire Equustur ? Jean Madamour, ambassadeur de l’office de tourisme du Carladès et gérant de la Ferme équestre Cheval Découverte, propose des randonnées itinérantes pour les jeunes et les adultes.

« On peut randonner à cheval dans le Cantal sans poser le pied sur la route« , affirme Jean Madamour, qui, sous sa bombe, multiplie les casquettes : cavalier, éleveur de chevaux arabes et anglo-arabes, enseignant et dirigeant de la Ferme équestre Cheval Découverte, à Polminhac. Si Iris, son cheval  est en préretraite à 22 ans, lui ne chôme pas ! De septembre à juin, il dirige son club équestre pour le loisir comme pour la compétition, avec pour disciplines de cœur le TREC (Technique de rando équestre de compétition) et la course d’endurance de pleine nature, anime des stages, accueille des compétitions officielles et gère la cavalarie – environ 55 chevaux et poneys.

rando à cheval dans le Cantal avec Cheval Découverte en Auvergne

Le Cantal, propice à l’équitation en pleine nature

L’été, place au tourisme équestre, en particulier l’accueil des enfants pour des séjours de découverte de l’équitation en pleine nature. « Cette activité exige au minimum un galop 1″, précise Jean Madamour, qui propose également des randonnées itinérantes de 8 à 10 jours autour du volcan cantalien à partir du galop 3.

« Les randonnées sur dix jours s’effectuent sur deux boucles : une au sud du parc naturel régional des volcans d’Auvergne, entre Badailhac , Ronesque et Teissières les Bouliès, l’autre sur le massif autour du puy Mary, du Plomb du Cantal ou du puy Griou. Pour les adultes, nous proposons des formules de 2 ou 4 jours au cœur du massif du volcan cantalien, autour de Mandailles et Prat-de-Bouc, ou dans le Carladès, autour de Pailherols. »

Rando équestre dans le cantal

Equustur, des circuits équestres balisés

Le Carladès est l’un des premiers territoire d’Auvergne, et même de France, à avoir mis en place des pistes équestres – 90 km en tout. « Notre réseau d’itinéraires est riche et bien référencé, se félicite Jean Madamour. On a un excellent pourcentage de retours parmi nos cavaliers, car on vit des moment fort de partage et de complicité avec des chevaux sociables et sécurisants, dans de grands espaces préservés. »

Le tour du volcan cantalien à cheval figure ainsi parmi les trois sites français recensés par le réseau européen géoréférencé Equustur. « On a accès facilement à toutes les infos pour monter un parcours, précise Jean Madamour. Le maillage est très modulable, de trois à huit jours, avec des étapes faciles de 25 à 30 km pour une durée moyenne de cinq heures à cheval. On peut rentrer les traces GPX dans son GPS, et trouver des hébergements équipés pour accueillir les cavaliers et leurs chevaux, comme Les Flocons verts ou Les Herbages… »

Si le grand tour du volcan est praticable de mi-mai à début octobre, on peut sillonner le Carladès dès mars selon les conditions météorologiques.

Un autre projet est en cours avec la route d’Artagnan, de Loupiac à Maastricht, qui traversera  le Cantal. « Ce qui nous permettra de connecter Lascelles et le pôle cheval aurillacois« , précise Jean Madamour, fort d’une fréquentation en hausse. L’écurie use plus le cheval que la course !

vue sur le Massif Cantalien au printemps

auteur

par Catherine Levesque
le 26 juin 2020

FAQ
Météo
Du jour picto picto 6.8° picto 6.7km/h
27/10 picto picto 5.4° picto 7.8km/h
28/10 picto picto 7.2° picto 3.3km/h
29/10 picto 8.3° picto 3.1km/h
30/10 picto 7.8° picto 3.2km/h

Webcams Le Lioran